En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal AgroParisTech université Paris-Saclay 3BCAR

ECOSYS Bienvenue

UMR ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes

RL 3. Interactions biophysiques dans des paysages multifonctionnels

: comment la diversité de la couverture terrestre, l'organisation et la gestion d'un territoire peut intervenir pour promouvoir la résilience et la durabilité?

Face à la nécessité de réduire la dépendance aux intrants extérieurs tout en atténuant la pollution climatique et atmosphérique et en maintenant la production dans les systèmes agricoles, nous affirmons que le territoire (ou le paysage) est une échelle clé d'intervention. Au niveau de cette organisation, les systèmes de culture peuvent être organisés et diversifiés pour fournir des paysages multifonctionnels qui augmentent la résistance aux maladies des plantes, réduisant ainsi l'utilisation de pesticides, limitant l'apport en azote et les pertes d'azote réactif dans l'air et dans l'eau, fournissant de la bioénergie et des produits à base de fibres sans réduire la production alimentaire pour économiser et promouvoir des produits agricoles plus proches de leur point de consommation et réduire finalement les impacts locaux et mondiaux de ce territoire sur l’environnement et la santé humaine.

Ces bénéfices résultent des interactions à l'échelle du paysage, entre les agro-écosystèmes et d'autres éléments du paysage tels que les utilisations des sols urbains - qui sont particulièrement pertinents dans les contextes impliquant des gradients urbains / ruraux. Les interactions au niveau agro-écosystémique impliquent par exemple les maladies des cultures et les émissions de GES et de polluants, ou la pollution atmosphérique et la production végétale. Bien que les interactions doubles puissent être relativement bien connues, telles que l’effet des apports d’azote fertilisant sur les émissions de GES ou l’effet de l’application de pesticides sur la production végétale, les interactions multiples sont moins faciles à assimiler (p. Ex., Climat * azote * pesticides * émissions de GES ).

Cette priorité de recherche visera donc à comprendre les effets des interactions territoriales sur le fonctionnement et les services des écosystèmes (production de biomasse et stockage de carbone), les émissions de GES et de pollution ainsi que sur la dynamique des phytopathogènes. Nous essaierons d'évaluer les effets d'une diversité de systèmes de culture et de gestion à l'échelle du paysage sur les productions, et de fournir des informations sur des paysages multifonctionnels résilients. Notre spécificité sera de traiter les pathogènes, la dynamique des GES et des polluants, ainsi que l'exposition des cultures aux polluants atmosphériques. Cette ligne de recherche contribuera aux thèmes structurels «Diversité de la parcelle au paysage pour un agro-écosystème résilient ayant un impact limité» et "Exposition et effets des contaminants dans les agro-écosystèmes".

Les exemples de recherche que nous voudrions promouvoir comprennent (1) les interactions entre l’apport en azote et la dynamique des agents pathogènes et leurs effets sur les émissions de GES et de polluants à l’échelle du paysage. Nous aborderons d’abord cette question en associant nos modèles à des méthodes d’émulation, en les complétant par des observations, le cas échéant; (2) les effets de la végétation urbaine et suburbaine sur le microclimat et la pollution de l'air et son impact possible sur les productions végétales. Ce travail bénéficiera du développement des travaux dans le projet GALOP et des projets en construction.