En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal AgroParisTech université Paris-Saclay 3BCAR

ECOSYS Bienvenue

UMR ECOSYS - Ecologie fonctionnelle et écotoxicologie des agroécosystèmes

Soutenance de thèse Elisa Bruni

lundi 28 mars 2022 à 14h00 - Amphi 7 de l’AgroParisTech (Paris-Maine), situé au 19 Avenue du Maine, 75015 Paris

Modélisation du carbone organique du sol : estimation des changements d'apport de carbone nécessaires pour atteindre des objectifs politiques d’augmentation des stocks de carbone organique du sol

Bonjour à toutes et à tous (English version below),
J'ai le plaisir de vous convier à ma soutenance de thèse intitulée: “Modélisation du carbone organique du sol : estimation des changements d'apport de carbone nécessaires pour atteindre des objectifs politiques d’augmentation des stocks de carbone organique du sol”
La soutenance aura lieu le lundi 28 mars 2022 à 14h00 en présentiel dans l’Amphi 7 de l’AgroParisTech (Paris-Maine), situé au 19 Avenue du Maine, 75015 Paris, et aussi en visioconférence au lien suivant :
https://uvsq-fr.zoom.us/j/93002522076?pwd=NTM5SWkzVUR6eDZvVDRLTW5BNkxNUT09

- ID de réunion : 930 0252 2076

- Code secret : 954715

Les membres du jury sont:

 

Axel DON, Maître de conferences, Thünen Institute (Allemagne) - Rapporteur & Examinateur

Isabelle BASILE, Directrice de recherche, INRAE Centre PACA (France) - Rapporteur & Examinatrice

Sébastien BAROT, Directeur de recherche, IRD (France) - Examinateur

Patricia GARNIER, Directrice de recherche, INRAE (France) - Examinatrice

Emanuele LUGATO, Responsable de projets, Joint Research Center (Europe) - Examinateur

Stefano MANZONI, Maître de conférences, Université de Stockholm (Suède) - Examinateur

Claire CHENU, Directrice de recherche, INRAE (France) - Directrice de thèse

Bertrand GUENET, Chargé de recherche, INRAE (France) - Examinateur

Denis ANGERS, Directeur de recherche honoraire, Université de Laval (Canada) - Invité

Gaby Deckmyn, Senior Scientist, University of Antwerp (Belgique) - Invitée
La soutenance se déroulera en anglais.

 

Résumé de la thèse
Pour compenser partiellement les émissions de CO2, l'initiative 4 pour 1000 a proposé un objectif d'augmentation annuelle de 4‰ des stocks de carbone organique du sol (COS). Pourtant, la faisabilité d'une telle augmentation fait l'objet de débats. Le moyen le plus efficace pour accroître les stocks de COS est d'augmenter l'apport de C dans le

sol. L'objectif de cette thèse est d'estimer l'apport de C nécessaire pour augmenter annuellement les stocks de COS de 4‰ dans les terres cultivées européennes. Pour cela, nous avons construit une modélisation inverse et nous l'avons testée sur un modèle de COS, en estimant les entrées nécessaires à atteindre un objectif de 4‰ sur plusieurs experiences agricoles européennes de longue durée. Ensuite, nous avons appliqué cette approche à un ensemble multi-modèle et nous avons ainsi évalué les incertitudes dans les estimations des entrées de C selon différentes représentations de la dynamique du COS. Afin de fournir un premier aperçu aux décideurs politiques sur la faisabilité de l’objectif 4‰ en Europe, nous avons appliqué un ensemble multi-modèle sur l'ensemble des terres cultivées européennes et nous avons généré des cartes d’apport de C pour deux scénarios de changement climatique.

Pour améliorer la simulation des stocks de COS à l’échelle Européenne, nous avons testé une nouvelle paramétrisation issue de dérivée statistiques. Notre étude a démontré qu'il existe des incertitudes substantielles autour de l'apport de C necessaire pour atteindre un objectif de 4‰. Cependant, un profil général émerge, où atteindre un objectif d'augmentation de 4‰ du stock de COS à l'échelle des terres cultivées européennes semble réalisable pour les scénarios futurs de changement climatique, uniquement via des augmentations drastiques d’apports de C au sol.

La présentation et les questions seront suivies d'un pot auquel vous êtes cordialement conviés.
En espérant vous y voir nombreux !
A bientôt,
Elisa
--------------------- English version---------------------------
Dear all,
You are kindly invited to my PhD defense entitled " Soil organic carbon modeling: estimating carbon input changes required to reach policy objectives aimed at increasing soil organic carbon stocks".
The defense will take place on Monday, 28th of March, 2022 at 2:00 p.m. in Amphi 7 of AgroParisTech (Paris-Maine), located at 19 Avenue du Maine, 75015 Paris. For those who prefer to attend remotely, you can join the videoconference through the following link:

https://uvsq-fr.zoom.us/j/93002522076?pwd=NTM5SWkzVUR6eDZvVDRLTW5BNkxNUT09

- Meeting ID: 930 0252 2076

- Password: 954715

The jury members are:

Axel DON, Maître de conferences, Thünen Institute (Germany) - Rapporteur & Examinateur

Isabelle BASILE, Director of Research, INRAE Centre PACA (France) - Rapporteur & Examinatrice

Sébastien BAROT, Director of Research, IRD (France) - Examinateur

Patricia GARNIER, Director of Research, INRAE (France) - Examinatrice

Emanuele LUGATO, Project manager, Joint Research Center (Europe) - Examinateur

Stefano MANZONI, Maître de conférences, Université de Stockholm (Sweden) - Examinateur

Claire CHENU, Director of Research, INRAE (France) - Thesis director

Bertrand GUENET, Chargé de recherche, INRAE (France) - Examinateur

Denis ANGERS, Honorary Director of Research, Université de Laval (Canada) - Invited

Gaby Deckmyn, Senior Scientist, University of Antwerp (Belgium) - Invited

The presentation will be held in English.

 

Thesis abstract

To partially compensate for CO2 emissions, the 4 per 1000 initiative proposed an annual 4‰ soil organic carbon (SOC) stock increase. Yet, the feasibility of such an ambitious target is still under debate. The most efficient way to increase the SOC stocks is to increase the C input to the soil. The objective of this thesis was to estimate the C input required to yearly increase the SOC stocks by 4‰ in European croplands. To solve this problem, we built an inverse modeling approach and tested it on a SOC model, by estimating the C input required to reach the 4‰ objective at multiple long-term agricultural experiments in Europe. Then, we applied this approach to a multimodel ensemble, to assess the uncertainties of the estimations according to different representations of the SOC dynamics. As a first attempt to provide insights for policymakers on the feasibility of a 4‰ target in Europe, we applied a multi-model ensemble over the whole European cropland area and we generated maps of the required C input under two scenarios of climate change. To improve the simulation of SOC stocks at the European scale, we tested a new, statistically derived, parametrization technique. Our study demonstrates that there are substantial uncertainties around the C input required to reach a 4‰ target. However, a general pattern emerges at the European cropland scale, where the 4‰ target seems feasible under future scenarios of climate change, only assuming drastic increases of C input to the soil.

The presentation and the questions will be followed by a drinks reception to which you are warmly invited.
I hope to see you all there!
Best regards,

Elisa