En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu INRAE Université Paris-Saclay AgroParisTech UMR Agronomie

Unité Agronomie - centre Versailles-Grignon

AGRONOMIE

Exposition des riverains aux pesticides : quelle proximité des zones agricoles et des habitations en France ?

habitations à promixité de zones agricoles, cliché Christophe Maitre, INRAE
Dans un arrêté pris en 2019, le gouvernement français définissait des zones de non traitement à proximité des habitations afin de limiter l’exposition des riverains aux pesticides. Pour autant, la surface agricole occupée par ces zones proches des habitations et la nature des espèces y étant cultivées n’avaient encore jamais été étudiées. Une équipe de chercheurs et enseignants- chercheurs de notre UMR a caractérisé ces zones à l’échelle la France entière. Les résultats varient fortement selon les petites régions agricoles et en fonction de la distance aux habitations utilisée pour les définir.

Le dispositif de zones de non traitement adopté en 2019 prévoit, à proximité des habitations, des distances de sécurité minimales de 5 à 10 m sans application de produits phytosanitaires. Toutefois, ces distances sont jugées insuffisantes par des associations environnementales qui demandent leur augmentation jusqu’à 150 m afin d’assurer une meilleure protection des riverains. A l’inverse, la profession agricole met en avant les risques de pertes de rendement sur ces zones non traitées.

Pour connaitre la superficie de terres agricoles potentiellement concernée et les espèces qui y sont cultivées, les chercheurs ont combiné deux bases de données de l’IGN : le Registre Parcellaire Graphique qui fournit chaque année une cartographie des parcelles cultivées en France, et la BD TOPO qui indique la localisation des bâtiments à usage résidentiel. Ils ont ainsi identifié les surfaces agricoles à proximité des habitations pour des distances allant de 5 à 150 m et pour 23 types de cultures différentes. Les résultats, publiés dans la revue Building and Environment, indiquent que 5% de la surface agricole totale métropolitaine est située à moins de 50 m d’une habitation. Ce chiffre progresse rapidement pour atteindre 30% lorsque l’on considère une distance de 150 m aux habitations.

Les prairies (non traitées) sont le principal type de culture que l’on retrouve à proximité des habitations, suivies par les céréales (blé, maïs, orge), puis le colza et les vignes. Par ailleurs, certaines cultures pourraient être plus impactées que d’autres par la mise en place de zones de non traitement, quelle que soit la distance appliquée. Ainsi, les chercheurs ont estimé que 32 à 45% des vignes et 37 à 53% des vergers métropolitains sont situés à moins de 150 m d’une habitation, quand ce chiffre tombe à 20% pour les céréales. Cela est d’autant plus notable que les vignes et vergers font partie des cultures les plus traitées.

La mise en place de zones de non traitement pourrait donc avoir un fort impact sur la production agricole à l’échelle nationale, la réduction des pesticides étant souvent associée à des pertes de production et à des impacts sur certaines composantes de la qualité des produits. Pour autant, la présence importante de cultures traitées à proximité de bâtiments résidentiels nécessite une attention quant à son effet potentiel sur l’exposition du voisinage aux pesticides.

Référence :

Building and Environment, How much agricultural land is there close to residential areas? An assessment at the national scale in France, Nicolas Guilpart, Iris Bertin, Muriel Valantin-Morison, Corentin M.Barbu – UMR Agronomie (AgroParisTech – INRAE) DOI : https://doi.org/10.1016/j.buildenv.2022.109662

Voir aussi