En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu INRAE Université Paris-Saclay AgroParisTech UMR Agronomie

Unité Agronomie - centre Versailles-Grignon

AGRONOMIE

La démarche Co-Click’eau, ou comment imaginer collectivement l’agriculture de demain sur des territoires

CoClikEau
Co-click’eau est une démarche participative qui mise sur la concertation des acteurs locaux sur les territoires où l’évolution de l’agriculture est en discussion : préservation de la qualité de l’eau, alimentation durable, adaptation au climat, etc. Co-click’eau permet à ces acteurs d’explorer collectivement des scénarios prospectifs d’évolution des pratiques agricoles, en évaluant leurs conséquences sur l’environnement, la rentabilité ou encore le temps de travail.

Principe de la démarche

La démarche Co-click’eau a été conçue en 2010 par l’UMR Agronomie (INRAE - AgroParisTech) – Université Paris Saclay, de Grignon. Sa mise au point s’est inscrite dans le cadre de l’Action 21 du Plan Ecophyto, piloté par le ministère de la transition écologique. Elle a depuis été appliquée sur une quinzaine de territoires. Cette démarche participative vise à agir pour une agriculture plus durable sur les Aires d’Alimentation de Captages (AAC) et tous les territoires qui souhaitent réfléchir collectivement à l’évolution des pratiques agricoles.

La mise en oeuvre de Co-click’eau se déroule sur une période comprise entre 4 à 18 mois et nécessite de réaliser 2 à 6 ateliers selon le parcours de mise en œuvre choisi.

La démarche consiste dans un premier temps à décrire les situations culturales d’un territoire et leurs performances environnementales et socio-économiques. Ces situations culturales correspondent à des pratiques culturales types, décrites par culture, mode de conduite et grandes zones à l’échelle du territoire en question.

  • Une zone est un sous-ensemble homogène du territoire, en termes de type de sol ou d’orientation technico-économique des exploitations (élevage, viticulture, grandes cultures, etc.) ;
  • Les cultures à décrire sont celles qui sont déjà cultivées sur le territoire, voire d’éventuelles cultures de diversification qui pourraient être introduites ;
  • Les modes de conduite correspondent à l’ensemble des pratiques qui caractérisent une manière de cultiver : par exemple, agriculture biologique, raisonnée, etc. Ces modes peuvent être déjà mis en oeuvre sur le territoire ou pourraient se développer dans le futur.

Ces informations sont synthétisées sous la forme d’une base de données appelée "matrice technique", qui constitue le paramétrage de base pour la simulation de scénarios.

Une fois cette première étape accomplie, les acteurs locaux peuvent explorer des scénarios qui tiennent compte de leurs objectifs respectifs.

Un outil de simulation est disponible sur coclickeau.fr, pour illustrer les conséquences des scénarios imaginés sur l’environnement, la rentabilité ou encore le temps de travail. Chaque scénario précise l’assolement des conduites culturales et une estimation de leurs impacts à l’échelle du territoire. Les objectifs saisis dans le simulateur sont ajustés au fur et à mesure jusqu’à identifier le scénario qui convient le mieux aux attentes du collectif d’acteurs. Le scénario retenu peut servir de base pour élaborer un programme d’actions, par exemple sur une AAC, sur le volet des pollutions diffuses d’origine agricole.

Plus d’informations disponibles sur coclickeau.fr

Contacts:
Claire Bernardin: claire.bernardin(a)inrae.fr
Rémy Ballot: remy.ballot(a)inrae.fr